Détecteurs de fumée : obligatoire dans les logements

D’ici 2015, les détecteurs de fumée seront obligatoires dans les logements en France. L’installation des détecteurs autonomes avertisseurs de fumée sera alors prise en charge par le bailleur. Les détails.

Les détecteurs de fumée obligatoires

En France, un incendie se déclenche en moyenne toutes les deux minutes, occasionnant plusieurs centaines de décès chaque année, principalement causés par la fumée. Face à ce véritable fléau, le gouvernement a rendu obligatoires dans les habitations les détecteurs de fumée. Résidences principales, habitations secondaires, logements publics et privés, neufs ou anciens, tous doivent être équipés d’un détecteur autonome avertisseur de fumée d’ici mars 2015. La majorité des incendies démarrant la nuit, le signal sonore puissant du détecteur de fumée similaire à celui d’une alarme discount permettra d’alerter toute personne présente sur les lieux, même celles endormies. Cette mesure préventive vise essentiellement à réduire le nombre de victimes.

Installation à la charge du bailleur

Depuis l’application de la loi qui impose l’installation des DAAF en 2010, c’est l’occupant du logement qui a la responsabilité d’installer le détecteur de fumée qu’il soit propriétaire, locataire ou hébergé à titre gratuit. Avec la Loi Alur, l’obligation d’équiper une habitation d’un détecteur de fumée revient désormais au propriétaire du logement, même si le bien est mis en location. Concernant les habitations déjà occupées par un locataire en mars 2015, la loi stipule que le propriétaire devra fournir le détecteur au locataire, ou le rembourser si le détecteur est déjà installé. Ce sera alors à l’occupant ou locataire de veiller à l’entretien ou au remplacement du détecteur au cours du bail.

Les DAAF en question

Avec plus de 800 décès recensés en France chaque année à cause de la fumée et non des flammes d’un incendie domestique, le gouvernement exige que les habitations soient toutes munies de détecteurs de fumée. Les DAAF ou détecteurs autonomes avertisseurs de fumée viendront donc compléter une alarme pour maison, avec pour fonction de détecter les fumées émises dès le début d’un incendie. Ces capteurs émettront au besoin un signal sonore alertant les occupants, même endormis. La législation exige également que chaque détecteur de fumée soit muni du marquage CE et conforme à la norme européenne NF EN 14604 utilisant le principe de détection optique. Un détecteur de fumée constitue donc un moyen efficace de protéger une habitation et ses occupants.

Written by

Laisser un commentaire