Technique : comment peindre un sol de garage?

S’il est une surface de sol qui se salit vite, c’est sûrement le sol en béton du garage. Cambouis, traces de terre, de boue et autres salissures semblent se liguer pour souiller cet endroit. Il n’y a guère d’autre solution que de repeindre le sol pour lui redonner un coup de neuf.

Avant toute chose : procéder au nettoyage du sol

Le nettoyage du sol en béton de votre garage s’impose avant d’entreprendre quoi que ce soit. Pour cela, il existe un shampoing destiné spécialement aux sols en ciment et en béton. Ce produit détergent aide à enlever la crasse et toutes les saletés qui se trouvent sur le sol. Après un rinçage à l’eau claire, il faut laisser sécher le sol. Ensuite, l’on pourra passer à la prochaine étape qui est de mesurer le degré de porosité du sol à peindre.
Plus d’information sur les peintures, cliquez ici

Évaluer la porosité du sol en béton avec le test de la goutte d’eau

Avant de peindre un sol en béton, il faut toujours vérifier sa porosité. Par définition, un sol qui absorbe l’eau à sa surface est appelé sol poreux. Afin d’évaluer le niveau de porosité du sol, il est recommandé d’utiliser la technique de la goutte d’eau, qui consiste à répandre de l’eau sur le sol en question. Si l’eau stagne sur la surface du sol, le sol n’est alors pas poreux et la peinture sera plus facile à appliquer. Si par contre le support absorbe l’eau que l’on a versée, cela voudra dire qu’il est poreux et que l’application d’une solution d’acide chlorhydrique sera nécessaire. Cette solution étant très toxique et très puissante, il faut la diluer avec de l’eau. De plus, un masque et des gants ne seront pas de trop si l’on ne souhaite pas subir effets néfastes et les irritations causées par la solution d’acide chlorhydrique.

Troisième étape : Comment peindre un sol de garage en béton ?

Voilà, le sol est maintenant propre et compact. Il est maintenant possible d’appliquer la peinture de sol sans risquer de la rater. Il existe des peintures spécial sol de garage qui sont destinées à cet effet. Il faudra en tout appliquer deux couches pour peindre le sol du garage. Il faut laisser le sol reposer environ une nuit, pour que la première couche soit bien sèche avant de passer la seconde. Attention à ne pas se laisser berner par les peintures à séchage rapide, car même si à vue d’œil la peinture semble sèche, il lui faut encore beaucoup de temps pour vraiment sécher. Pour appliquer la peinture, il faut commencer par les bords et les angles du garage en utilisant un pinceau rond afin de ne pas projeter d’éclaboussures sur les murs. Pour le reste du sol, un rouleau à peinture fera très bien l’affaire.

Written by

Laisser un commentaire