Une semaine à Madagascar

Si vous avez fait le choix d’un voyage à Madagascar pour vos prochaines vacances, sachez que c’est un excellent choix. Cependant, c’est un pays assez inconnu des touristes si bien que beaucoup ont du mal à faire le choix.

Une île, 3 possibilités

Il est important de connaître que Madagascar est un pays pauvre, mais une destination touristique par excellence. Le coût de la vie y est plus qu’abordable même si les autochtones profitent un peu des étrangers. À titre d’exemple, si vous partez pour l’île Maurice, sa voisine, vous dépenserez 3 fois plus pour une même durée.
En plus d’être abordable, Madagascar dispose de trésors que vous n’arriverez pas à découvrir en un seul voyage. Les guides touristes renseignent sur les sites à découvrir, mais rien ne vaut les conseils d’une personne qui a déjà fait l’expérience de la destination.
La côte est est la partie la plus facile d’accès à partir de la capitale Antananarivo, un passage obligatoire lors d’un voyage à Madagascar. En prenant la nationale numéro 2, vous traversez une route sinueuse avec des paysages exceptionnels. Cette route aboutit à Toamasina, la capitale de l’est et le premier port de Madagascar. Il est encore possible de continuer vers le nord pour arriver jusqu’à Foulpointe, la plus fréquentée des stations balnéaires de l’île.
Sinon, la direction du nord vous emmène jusqu’à Mahajanga, la ville des fleurs. C’est la partie préférée des touristes à Madagascar, car il ne pleut presque jamais avec une température descendant rarement au dessous des 23° avec l’air marin et frais du canal du Mozambique. La poursuite de cette route vers le nord vous emmène jusqu’à Diégo Suarez, une ville qui a gardé jusqu’ici les traces de la colonisation française. La ville est calme au creux des 4 baies qui s’y rencontrent offrant une plage qui n’a rien à envier à celles des Caraïbes.
Enfin, la direction du sud est conseillée aux amoureux de la nature et des grands espaces. La route nationale 7 traverse des plateaux avec une faune et une flore typiques des déserts. Le parc national de l’Isalo se trouve à mi-chemin entre Antananarivo et Tuléar, la capitale du sud. C’est un des sites les plus visités de l’île rouge et des randonnées ou encore des baignades dans des piscines naturelles aux plus téméraires.
Si vous voulez aussi gouter à l’aventure malgache, vous serez servi avec Madagascarveo.

Written by

Laisser un commentaire