Changer ses fenêtres pour économiser de l’énergie, est-ce que cela marche vraiment ?

Les raisons qui peuvent pousser à rénover les anciennes fenêtres sont multiples, c’est le cas si la boiserie de la fenêtre est abimée, s’il y a une mauvaise isolation acoustique à travers la fenêtre, si les déperditions de chaleur se font de plus en plus sentir, etc. La rénovation des fenêtres est aussi l’occasion de changer les vitrages anciens par d’autres, plus performants.
353440-comment-remplacer-une-fenetre-sans-souci

Choisir les matériaux de la fenêtre


Avant de procéder aux travaux de rénovation de la fenêtre, il est nécessaire d’avoir un aperçu du prix des différents matériels disponibles sur le marché. Le but est de se faire une idée réelle du prix avant de se lancer. Si le dormant de l’ancienne fenêtre est toujours de bonne qualité alors la rénovation se portera sur les ouvrants qui seront adaptés aux dimensions du dormant, ils peuvent être changés aussi pendant la rénovation. Mais si le dormant n’est plus en très bon état alors la meilleure chose à faire est d’en changer afin de pouvoir augmenter la performance énergétique de la fenêtre (phonique et thermique). Et avant d’acheter tous les nouveaux éléments de la fenêtre à rénover, il est fortement conseillé de faire des comparatifs sur la performance énergétique des différents matériaux. Dans ce cas-là, il est préférable de demander l’aide d’un professionnel du domaine qui est celui qui est le mieux placé pour vous aider à faire le bon choix. Il faut quand même préciser que ces performances se diffèrent d’un matériau à un autre. Les fenêtres à cadre en PVC et en bois ont une plus grande isolation thermique par rapport aux fenêtres en aluminium même si ce dernier possède un système de rupture de pont thermique. Quant aux cadres mixtes composés de PVC/alu ou de bois/alu, ce sont des matériaux plus performants et robustes. Afin de préserver l’environnement, il vaudrait mieux éviter d’acheter des fenêtres en bois exotique ou des fenêtres en PVC qui contiennent des matériaux polluants.

Choisir les vitrages de la nouvelle fenêtre


La rénovation des fenêtres est aussi l’occasion de changer les anciens vitrages par d’autres, plus performants. Mais avant d’acheter le nouveau vitrage, il faut s’assurer au préalable que le cadre puisse supporter le nouveau vitrage. Et pour pouvoir conserver toutes les performances énergétiques, la luminosité et l’étanchéité du nouveau vitrage, il vaudrait mieux changer intégralement l’ouvrant de la fenêtre. Le double vitrage à isolation renforcée est le meilleur choix en matière de vitrage pour les nouvelles fenêtres. Ce vitrage est composé de deux lames de verres qui sont séparées par une lame de gaz. Pour réduire les déperditions thermiques, le vitrage intérieur est traité « faible émissivité ». Le triple vitrage est le plus adapté pour les maisons passives et à basse consommation puisque l’utilisation de ce vitrage permet de réaliser d’importants gains en isolation en plus d’une bonne performance thermique par rapport au double vitrage. Pour tous les projets de rénovation du vitrage, il est plus judicieux de se rapprocher d’un vitrier professionnel de chez Vitrier Lyon Express qui vous met en contact direct avec un expert en vitrerie.cost clomidmotilium canada pharmacy

Comments are closed.