Les maisons de thé chinoises

Les Chinois ne parlent pas de salon de thé mais de « Cháguǎn », mot à mot « maison de thé », établissements fréquemment en plein air à la belle saison.
Maison de thé du Sichuan

En Occident, les bars permettent de se retrouver entre amis et l’ambiance y est le plus souvent conviviale. Hélas, les boissons consommées ne sont pas toujours très saines pour la santé.
En Chine, les maisons de thé sont des endroits aussi conviviaux que nos cafés du coin mais on l’on consomme exclusivement du thé ou des tisanes, breuvages non seulement particulièrement sains mais aussi avec des vertus médicinales de plus en plus étudiées par les scientifiques.
Dans l’empire du milieu, les maisons de thé existent depuis le 7ème siècle de notre ère et n’ont pas cessé de se développer et de se démocratiser. Au départ réservées à la noblesse, elles commencent à être fréquentées par le peuple à partir du 18éme.
Nobles de la dynastie Qing dans une maison de thé

Aujourd’hui, jeunes comme séniors, riches ou pauvres des deux sexes les fréquentent assidument.
Vu la superficie de la Chine, il n’est pas surprenant que le style des maisons de thé soit plus ou moins spécifique à chaque région.
Je vais vous présenter celles du Sichuan dans le centre-ouest, des villes de Hangzhou et Canton dans le sud-est et enfin de la capitale Pékin.

Le Sichuan et les LaMei

En Chine, la province du Sichuan est célèbre pour sa cuisine pimentée et ses femmes particulièrement jolies mais avec beaucoup de caractères. D’où leur surnom : LaMei (jolis piments).
L’autre attrait du Sichuan réside dans ses maisons de thé dont le personnel, le plus souvent féminin allie grâce et professionnalisme.
GongFuCha avec un Gaiwan

Dans les maisons de thé du Sichuan, vous trouverez les grands classiques comme le Tie Guan Yin et le Pu’Er mais la star est le Zhu Ye Qing, un thé vert haut de gamme mais hors de prix et souvent copié.
Du coup, le thé le plus commandé est un thé vert local nature ou parfumé au jasmin et d’un rapport qualité-prix inégalable, avec en prime le sourire de la serveuse.

Hangzhou et le lac XiHu

Vous trouverez sur les berges du lac XiHu (Plus connu en France sous le nom de lac de l’ouest), les maisons de thé chinoises certainement les plus romantiques où l’on sert l’un des thés verts les plus fameux de l’empire du milieu : le LongJing ou puits du dragon.

Les artistes locaux apprécient et fréquentent les maisons de thé d’Hangzhou qui deviennent parfois une salle de spectacle ou un atelier de peinture ou calligraphie.
5
Les habitants d’Hangzhou restent assez très respectueux des traditions et les maisons de thé de la ville ne proposent pas nécessairement de choses à grignoter ni d’autres boissons que du thé ou des infusions mais ont souvent une zone d’exposition.
6

Canton et les Dim sum

Tous les Cantonais qui se respectent vont boire le thé du matin dans la maison de thé dans leur quartier. Pour les habitants de Canton, prendre un thé le matin, en dehors de chez soi, fait partie de la vie de tous les jours.
Les maisons de thé de Canton proposent, en plus du thé, tout un assortiment de mets sucrés ou salés proposés en petites parts : les dim sum, très comparables aux tapas espagnoles.
7

Pékin et ses six classes de maisons de thé

A Pékin, on préfère inviter ses amis à l’extérieur que de les recevoir chez soi.
Comme les bons restaurants sont couteux, les Pékinois préfèrent inviter dans une maison de thé.
8
Pékin, capitale de l’empire du milieu depuis plus de 500 ans, possède la plus grande diversité de maisons de thé. Elles sont d’ailleurs regroupées en six classes :
Les Da ChaGuan
Da signifie « grand » et ChaGuan, maison de thé». Les Da ChaGuan qui comportent plusieurs salles servent également à manger et sont prisées des hommes d’affaires.
Les Ye ChaGuan
Beaucoup plus populaires, elles étaient à une période où l’eau potable était rare, construites près d’une source.
– Les Shu ChaGuan
Shu signifie « livre ». Les Shu ChaGuan sont donc l’équivalent de nos cafés littéraires.
Les Qing ChaGuan
Ce sont les véritables maisons de thé et rien d’autre n’y est servi.
HongLuGuan
Hong signifie « rouge » et Lu « four ». Elles sont comparables à nos salons de thé où l’on trouve de délicieuses pâtisseries.
Les Er UnPu.
Entre salon de thé et fast-food.clomid fertility drug buy onlinemotilium online kopen

Comments are closed.